C’est l’été

Pokemon est arrivé aussi. D’aucun se plaigne de passer trop de temps devant leurs ordinateurs, mais sont prêts à passer des heures devant leurs Facebook et autres. Encore plus fort avec ce nouveau jeu de pokemon, il s’agit de se balader maintenant dans les rues de regarder le monde à travers son Smartphone pour voir où se cachent les pokemon…. On croit rêver!

Pourtant c’est une bonne nouvelle. Les adeptes de ce nouveau jeux vont devoir sortir de chez eux. Vont devoir marcher. Vont devoir regarder la vraie ville qui les entoure. Vont devoir suivre leur propre avatar.

Pourtant c’est une triste nouvelle, pour notre pauvre cerveau, pour nos pauvres yeux, qui encore une fois n’auront pas de possibilité de se relaxer. Stimulation par écran, de jour comme de nuit. Yeux braqués sur un écran de petite taille, alors que les mêmes réclament de grands écrans au travail.

Pourtant c’est une très mauvaise nouvelle, par cette envahissement croissant de la réalité augmentée virtuelle. Et c’est bien là le comique de l’histoire. On nous parle de réalité virtuelle augmentée, alors qu’il suffit de ranger son Smartphone, pour la voir, le sentir, la gouter, la palper, la parcourir cette bonne vieille réalité.